Le projet COMETE : un espoir contre les cancers digestifs

Le projet COMETE : un espoir contre les cancers digestifs

Le centre d’oncologie de Georges François LECLERC (CGFL) de Dijon est subventionné par l’Europe à hauteur de 7,8M€ pour le traitement des cancers digestifs (pancréas et colon) par radiothérapie interne vectorisée (RIV). Le CGFL est associé à l’Oncodesign Precision Medecine (OPM) et l’Institut de Chimie Moléculaire de l’Université de Bourgogne (ICMUB).

Une infection grave peut réduire le risque de tumeur

Une infection grave peut réduire le risque de tumeur

Le sepsis est une défense massive de l’organisme face à une infection virale. Une étude réalisée au CHU de Nantes et de l’INSERM sur 4 millions de patients ayant subi une infection virale (sepsis pulmonaire) a montré que ces patients avaient moins de risque de développer un cancer du poumon dans les 10 ans que ceux qui avaient eu une infection moins grave.

Un vaccin prometteur contre le glioblastome (tumeur cérébrale)

Un vaccin prometteur contre le glioblastome (tumeur cérébrale)

Une équipe de l’université de Floride a mis au point un vaccin thérapeutique à ARN messager, étude publiée dans la revue Cell. Le principe du vaccin est le même que celui utilisé pour le Covid 19 et testé également pour éviter les récidives des cancers (mélanome, pancréas, poumon). L’ARNm contenu dans le vaccin doit être protégé. Pour cela l’ARNm est enveloppé de plusieurs couches de même nature. « Ces couchent permettent aux cellules activées du système immunitaire de combattre la tumeur » explique Elias Sayour, oncologue pédiatrique.

Des micro-robots pour soigner les maladies du cerveau

Des micro-robots pour soigner les maladies du cerveau

La startup française Robeauté situé dans la pépinière Biotech à l’hôpital Cochin a mis au point un micro-robot baptisé « DOT » de la taille d’un petit ver (entre 2,4mm et 3,4mm) doté de son propre système de propulsion alimenté par un fil qui le relie à l’extérieur. Ce micro-robot peut se déplacer dans les tissus mous du cerveau (parenchyme) grâce à sa tête rotative. Le déplacement du micro-robot dans ces tissus mous est lent (3mm par mn). Il écarte la matière sur les côtés sans faire de dommage grâce à sa tête arrondie. La localisation du micro-robot se fait par ultrasons grâce à de la triangulation 3D. Une troisième version finale qui fera les essais cliniques sur l’être humain sera miniaturisée avec un diamètre de 1,8mm.

Alimentation et cancer de la prostate

Alimentation et cancer de la prostate

Fruits et légumes et céréales freinent le cancer de la prostate : Une équipe de chercheurs de San Francisco a publié dans la revue JAMA Netw Open 2024.903 une étude concernant 2000 hommes ayant un cancer de la prostate.

Un cancer est apparu sans mutation de l’ADN

Un cancer est apparu sans mutation de l’ADN

L’origine des cancers communément admise est due à l’accumulation de mutations dans l’ADN entrainant le dérèglement de certains gènes et les cellules détraquées prolifères pour former la tumeur.

LA SAGA DES CELLULES CAR-T

LA SAGA DES CELLULES CAR-T

Cette thérapie cellulaire consiste à prélever du sang chez le malade du cancer, à traiter en laboratoire les lymphocytes T (comme tueur) pour qu’ils reconnaissent les cellules cancéreuses puis de les réinjecter chez le malade. « Cette thérapie est en train de bouleverser la prise en charge de nombreux cancers du sang » nous dit Catherine Thieblemont cheffe du service d’hémato-oncologie de l’hôpital Saint Louis.

Le dépistage du cancer du sein loin de l'objectif européen

Le dépistage du cancer du sein loin de l'objectif européen

Le niveau de participation a tendance à reculer depuis une dizaine d'années en particulier suite à la crise sanitaire du Covid. Le dépistage du cancer le plus fréquent et le plus mortel est proposé pour les femmes de 50 à 74 ans. Le taux de participation est de 48,2% en 2023 loin devant l'objectif européen de 70%. Cette diminution depuis 2012 (52,3%) concerne toutes les tranches d'âges et toutes les régions.

La semaine de la vaccination c’est maintenant !

La semaine de la vaccination c’est maintenant !

La vaccination que ce soit contre les maladies infectieuses, contre le HIV, contre le papilloma virus, a éradiqué des maladies comme la variole, la poliomyélite, la diphtérie, la rubéole, la coqueluche et sauvé des millions de gens “La semaine de la vaccination c’est maintenant ! Allez suivre la réunion sur la vaccination organisée par AVNIR

L’IRM le plus puissant du monde

L’IRM le plus puissant du monde

Au CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) de Saclay dans la plateforme neuro-imagerie Neurospin des chercheurs ont testés l’IRM Iseult (Imagerie par Résonance Magnétique) la plus puissante du monde sur des cerveaux humains dont 20 volontaires montrant une finesse des images inégalée en seulement 4 minutes. La résolution de cet appareil est de 400micromètres dans les 3 directions. Cela ouvre des perspectives importantes pour la recherche fondamentale et la compréhension des pathologies cérébrales.

Les bienfaits du Nutriscore

Les bienfaits du Nutriscore

Dans la revue américaine European Review of Agricultural Economics le Nutri-score français est analysé sur des milliers références de céréales de chips et pop-corn, ces produits subissant des transformations importantes. Dans l’analyse la comparaison est faite avec le Royaume-Uni et l’Italie pays n’ayant pas le Nutri-score. Les résultats montrent une baisse dans le sucre le sel et une amélioration des fibres et protéines même si la teneur en gras et calorie n’a pas changé. Le Nutri-score crée par le service Eren de l’université Paris 13 va encore se durcir au printemps. En attendant nos pays voisins l’Allemagne, les Pays Bas, la Belgique, le Luxembourg et la Suisse ont adopté le Nutri-score qui devrait se généralisé dans la communautée européenne.

L’ Alphathérapie ciblée c'est quoi ?

L’ Alphathérapie ciblée c'est quoi ?

L’ALPHATHERAPIE CIBLEE est une forme innovante de radiothérapie qui combine des isotopes radioactifs avec des molécules biologiques comme des peptides ou des anticorps pour cibler et détruire sélectivement des tumeurs cancéreuses.